Guide de la pratique sexuelle orale, tout sur les caresses buccogénitales, fellation, cunnilingus, irrumation, anilinctus

Le guide de la fellation
Dossier fellation

La fellation : Pratique sexuelle qui consiste à sucer, lécher, introduire dans sa bouche le pénis en érection de son partenaire et effectuer des mouvements de va et vient.

La fellation procure à l'homme une excitation
due à la grande gamme de pressions et de changements de mouvement dont la bouche est capable.

Il faut d'abord l'exciter: à la différence des femmes, les hommes aiment (en majorité) tout avoir tout de suite.
Voici une méthode d'excitation: glisser une main dans le caleçon, et de caresser la verge sur toute sa surface. C'est terriblement excitant (surtout, ne pas oublier les testicules). Il faut aussi lui faire sentir que vous avez envie de le manger tout entier, pourquoi pas le lui dire? On ne parle pas assez souvent du fait que les paroles agissent considérablement sur l'excitation. Il s'agit en suite de mettre son homme à nu puis de commencer par lui embrasser le corps sur toute la longueur, du cou jusqu'au sexe.

Ne pas commencer trop tôt! Ils aiment tout avoir de suite, mais pas trop tôt non plus! Commencez par lui embrasser le sexe, léchez le pénis de la base jusqu'en haut du gland avec le bout de votre langue, frottez le contre votre visage, et n'hésitez pas à prendre une testicule dans votre bouche ou/et les faire rouler avec votre langue. Ce que je veux dire c'est ne le mettez pas tout de suite dans votre bouche, il faut d'abord des "préliminaires" à la fellation.

Adoptez la bonne position: il existe beaucoup de positions pour une fellation... la plus simple étant l'homme allongé sur le dos, et vous êtes accroupi(e) face a lui. On peut faire varier cette dernière par la suivante: l'homme est assis (vautré) sur une chaise, et vous êtes a genoux face à lui. L'homme peut ainsi voir votre visage et il n'en est que plus excité (il est normal que pour vos premières fellations, vous soyez gênée de mettre votre visage à découvert mais vous verrez, on s'accoutume vite). Celle-ci peut dériver en une autre: l'homme est debout, vous êtes à genoux. La dernière, plus physique pour l'homme et peut être un peu plus hard pour vous est la suivante: vous êtes sur le dos et l'homme effectue des mouvements de va et vient: comme si il vous pénétrait. Voilà, maintenant c'est à vous de trouver la bonne!

Vous allez pouvoir commencer: mais au début, le petit geste qu'ils aiment: attrapez le sexe juste avec la bouche: avec les lèvres, attrapez le bout du pénis, puis brusquement rentrez-le dans votre bouche (en l'aspirant) tout en regardant votre homme dans les yeux. Attention toutefois à bien ouvrir votre mâchoire pendant ce coup brusque (tout comme pendant toute la longueur de l'acte) car sinon cela va terriblement heurter votre compagnon et l'érection descendra d'un coup.

Utilisez vos mains: Les mains jouent un rôle primordial dans la fellation, et trop de femmes ne s'en servent pas. Le fait de sucer stimule la verge, mais le plaisir est beaucoup plus conséquent si vous masturbez votre partenaire pendant la fellation. Pensez même parfois à retirer le sexe de votre bouche mais a continuer de masturber, en laissant couler de la salive sur son gland. Pour le masturber, il vous suffit de former un anneau avec votre pouce et votre index. De votre main libre, pensez parfois a stimuler les testicules en les faisant rouler, ou vous pouvez simplement les caresser.

Ouvrez bien votre mâchoire: quoi que vous fassiez, on ne doit pas sentir vos dents! Ca fait très mal et en plus c'est vraiment démotivant. Si vous avez envie de mordre, dites-le et mordez le sexe sous le gland, mais très délicatement de façon à ne pas écraser l'urètre.

Effectuez un mouvement d'aller et retour: effectuez ce mouvement le long de la verge en l'enfonçant le plus profond possible. Accompagnez ce mouvement d'une masturbation, bien sur au même rythme que vos "allées et venues". Ne craignez pas de serrer trop fort. Autre technique très excitante: prenez TOUTE la verge dans votre bouche, en entier. les problèmes que vous imaginez certainement sont les spasmes dus au contact entre le gland et le fond de votre bouche. La solution est d'avaler régulièrement la verge pour prévenir un éventuel spasme.

Faites durer le plaisir: Pour augmenter la puissance de l'orgasme, faites durer votre fellation: conservez l'excitation, menez le près de l'éjaculation et ralentissez fortement la cadence. Pour ralentir au bon moment, sentez son sexe dans votre bouche: peu avant l'orgasme, elle se tend, gonfle et se réchauffe (prête à exploser).

Montrez-lui que vous aimez ça: ne vous arrêtez jamais de masturber, sinon il va penser que vous en avez marre (ou alors arrêtez lorsque la verge est toujours dans votre bouche). Une bonne fellation doit durer environ 10 minutes un quart d'heure, (sauf pour les éjaculateurs précoces) vous devez être capable de contrôler son éjaculation, de le faire éjaculer quand vous voulez. N'hésitez pas à émettre de petits cris de jouissance, c'est très excitant. Montrez-lui que c'est aussi bon pour vous que pour lui.

Lorsque vous voulez en finir: bloquez le gland entre vos lèvres et faites tourner rapidement votre langue autour de la partie qui se trouve dans votre bouche, tout en masturbant assez vigoureusement jusqu'a l'orgasme. Chose à ne pas faire: arrêter avant qu'il ne jouisse. Autre chose: ne le faites pas éjaculer hors de votre bouche car le plaisir est réduit de moitié! Ou alors faites quelque chose qui l'excite: faites le éjaculer dans votre main (et pourquoi pas léchez le sperme après). Dirigez la verge vers votre visage et recevez tout sur votre nez, bouche, langue, joues, cou, etc... Dirigez le sexe vers votre bouche grande ouverte tendant une langue (c'est fantastique). Vous pouvez aussi viser votre poitrine et après l'éjaculation étaler le sperme avec sa verge. Vous pouvez enfin lui proposer une branlette espagnole s'il est endurant. Notez que si le goût vous rebute réellement, il reste encore une solution: dés qu'il commence à jouir, avalez rapidement au rythme de ses éjaculations successives (il n'y en a que trois ou quatre en général). J'ai reçu des dizaines de mail me demandant si il était vraiment nécessaire d'avaler le sperme... Cela dépend de l'homme, mais dans le cas échéant il ne devrait normalement pas en faire un drame!


Xtrange.net © tous droits réservés